Alter-Economies Study Retreat, Oka QC (June 25-27, 2016)

The Oka Alter-Economies Study Retreat was an opportunity to learn about new peer-to-peer financial platforms that lend themselves to creative use by cooperatives operating according to the concept of the common rather than in the interests of private gain. Over twenty SenseLab members spent three days workshopping with Akseli Virtanen and Pekko Koskinen of the Robin Hood Cooperative and its new spinoff, the Economic Space Agency. We learned the ins-and-outs of the blockchain and its rapidly evolving off-spring, Ethereum, concentrating on how distributed autonomous organizations (DAOs) offer possibilities for melding experimental social forms and innovative, independent financing platforms that bypass both the traditional forms of nonprofit organization and established methods of fundraising. The goal was to assess whether these new tools might be adaptable to the ethos of the SenseLab as it moves toward its next phase: the establishment of an autonomous, self-organizing alter-university entitled the Three Ecologies Institute. A great deal of the discussion centered on the ways in which the blockchain and Ethereum actually carry over some of the key characteristics of both the current capitalist economic model (notions of equal exchange, the transaction as basic social act, voting as the motor of decisionmaking, and the quantification of value that goes along with these). We brain-stormed ways of reinventing what a DAO could be that goes beyond these inherited forms. The result was a proposition for an “Adventure Capital” platform for collective event self-organizing and self-funding. We are just beginning to be able to imagine what form that may take. We will be working intensively with the Robin Hood team in the coming weeks to design the platform and take it for a collective test drive.


 

La retraite d’études Oka-Alter-Économies fut l’occasion d’apprendre à propos des nouvelles plateformes financières pair-à-pair qui se prêtent à un usage créatif au sein de coopératives privilégiant le concept du commun, plutôt que le gain privé. Plus de vingt membres du SenseLab ont passé trois jours à travailler avec Akseli Virtanen et Pekko Koskinen de la Coopérative Robin Hood et leur nouvelle association intitulée Economic Space Agency. Nous avons pris connaissance des tenants et aboutissants de la blockchain et de son dérivé à évolution véloce, l’Ethereum, en nous concentrant sur comment des Organisations Autonomes Distribuées (DAOs) peuvent offrir des possibilités pour fusionner des formes sociales expérimentales avec des plateformes innovatives de financement indépendantes – de manière à contourner autant les formes traditionnelles d’organisation à but non lucratif que les méthodes établies de collecte de fonds. Il s’agissait d’évaluer si ces nouveaux outils pourraient être adaptés à l’éthos du SenseLab alors que nous sommes sur le seuil d’une nouvelle phase : l’établissement d’une alter-université autonome et auto-organisante intitulée Institut des Trois Écologies. Une grande part de la discussion s’est concentrée sur les éléments du modèle économique capitaliste actuel que la blockchain et Ethereum reprennent tels quels, notamment la notion d’échange égal, la transaction comme acte social de base, le vote comme modalité de décision principale, pour ne pas dire la quantification qui soutient ces stratégies. Nous avons lancé des idées pour réinventer ce qu’un DAO pourrait être, au-delà de ces formes héritées. Le résultat a été une proposition pour une plateforme appelée « Adventure Capital » dédiée à l’auto-organisation et l’auto-financement d’événements collectifs. Nous ne faisons que commencer à être en mesure d’imaginer quelle forme cela peut prendre. Nous travaillerons intensivement avec l’équipe du Robin Hood dans les semaines à venir pour concevoir la plateforme et l’amener à une épreuve collective.